Le bison est le plus grand mammifère de l’Amérique du Nord. Il appartient à la famille des boeufs.

Biologie

Le mâle adulte peut peser jusqu’à une tonne ! C’est une espèce en voie d’extinction qui a presque disparu.

Contrairement au boeuf, le bison a une fourrure épaisse, longue et rude. Quand arrive l’été il perd sa toison qui prendra deux mois à repousser.
Ses cornes sont courtes et recourbées. De plus il a une bosse sur le dos.

Le bison a une ouïe et un odorat très développé, il peut détecter une odeur à 3 Km de distance.

Alimentation

Tout comme le boeuf, il est herbivore et il se nourrit d’herbe.

Le bison vit en troupeau d’une quarantaine de bêtes, les vieux mâles vivent en solitaires. A l’automne les moustiques ont disparu et le bison en profite pour s’engraisser en vue de l’hiver. Il ne souffre pas du grand froid, son épaisse fourrure le protège.

Reproduction

La période de reproduction se passe de juillet à septembre et la gestation dure 9 mois. La femelle donne naissance à un seul petit bison.

Vu son gabarit, seul le grizzly peut se permettre de s’attaquer à un bison.

Le mâle porte le nom de bison, la femelle une bisonne et le bébé un veau.

Le bison peut vivre jusqu’à l’âge de quarante ans.

Un peu d’histoire

Jusqu’au début du 20e siècle, le bison assurait la vie quotidienne des autochtones. Ils employaient absolument tout de cet animal, la peau pour se vêtir, la viande pour se nourrir, les os pour se faire des outils. Et comme le bison broute, il assurait la repousse de l’herbe et leurs bouses ont engraissé la terre en lui fournissant les organismes nécessaires pour en faire une terre riche et productive.

En ce temps là, le nombre de bisons se comptait au nombre de 50 à 100 millions de têtes. Les États Unis, pour affamer les Indiens et les soumettre, ont décimé ces bêtes au point qu’il n’en resta plus que quelques-uns, frôlant l’extinction. Cette espèce est protégée, toute chasse et commerce sont interdit.

 

Proposez une amélioration à cet article. (Non publiée telle quelle)